LCDs & LEDs – Feb 2020

This body of work was made while following the Democratic Primary Campaign in New Hampshire.

It is an account of the places and people encountered while following the candidates across the Granite State, leading to Bernie Sanders’ victory on February 11th. Early in the race, and just after the debacle of the Iowa Caucus, there was a sense of possibility and hope for all sides. Pete Buttigieg sprung an early surprise, Amy Klobuchar gained unexpected traction, Joe Biden’s chances then seemed to be decreasing by the day and Bernie Sanders made his supporters believe in his passionate speeches, just to name four of the main candidates.

Using a couple of film cameras, I sought out to document electoral politics as a spectacle, looking at the actors, the spectactors, the venues and the role of the media in the making of the narrative.

The work also is a portrait of the spaces of New Hampshire: its forests, its architecture and its parking lots. And most importantly, its sports venues and gymnasiums, where rallies and elections are held.

American politics stand at the very intersection of spectacle and competition, where opinions are coalesced into candidates and crowds chant their favorites’ first names. In there lies a particular sense of belonging and shared values that makes American democracy stand out. A mix of satellite dishes, LCD screens and LED panels.

………………………………………………………

La politique américaine est une allégorie de l’époque. Spectaculaire et marchandisée, elle est mise en scène et réduite à un affrontement théâtral entre des figures iconiques, une litanie de prénoms : « Bernie », « Pete », « Amy », « Joe »… autant de personnages qui s’emparent d’un micro pour se raconter, raconter leur Amérique, avec une simplicité désarmante.

En face d’eux, un adversaire désigné, Donald Trump. Mais d’abord, déterminer le champion du parti démocrate.

Plongé dans la campagne de la primaire démocrate du New Hampshire, ce petit Etat de Nouvelle-Angleterre, sur la côte Est du pays, j’ai suivi les candidats démocrates de meetings en meetings, de gymnases en mairie, d’arènes d’université en bureaux de vote dans des lycées.

Nous sommes au début du mois de février 2020 et après le Caucus de l’Iowa, qui a lancé la campagne de façon rocambolesque, la course semble encore ouverte pour un nombre de candidats inédits. Les favoris : Joe Biden, ancien vice-président de Barck Obama, représentant d’un establishment démocrate en perte de vitesse après l’échec d’Hillary Clinton en 2016, et Bernie Sanders, le sénateur socialiste du Vermont, qui concentre les espoirs de la jeunesse et porte des aspirations révolutionnaires. Derrière eux, une foule de candidats : l’outsider Pete Buttigieg, modéré peu connu sorti victorieux du Caucus de l’Iowa, la sénatrice Elizabeth Warren, proche de la gauche du Parti, la Sénatrice Amy Klobuchar, dont la campagne décolle, l’entrepreneur Andrew Yang, la vétéran Tulsi Gabbard… et une galerie de petits candidats inconnus dont les noms s’égrènent sur les bulletins de vote.

Dans ce petit Etat rural d’un million d’habitants, à la population essentiellement blanche et prospère, les meetings sont de petite taille et l’accès aux candidats n’en est que plus facile.

Travaillant au moyen format argentique, j’ai documenté les espaces et les gestes qui font de la politique un spectacle, avec ses scènes, ses acteurs, son public et ses médias. Mais aussi fat le portrait de la région, de son architecture et de ses infrastructures. Un pays austère, aux forêts de grande beauté dans les lumières de l’hiver.

Bernie Sanders sortira vainqueur, avec 26% des voix, du scrutin du New Hampshire, devançant Pete Buttigieg d’un petit point. Joe Biden est alors moribond, en cinquième position. Il quittera l’Etat avant même l’annonce des résultats, laissant ses supporters interloqués, en partance pour la Caroline du Sud. C’est là qu’il entamera le tour de force qui, de victoire en victoire, le conduira jusqu’à la nomination du parti à la candidature présidentielle, avant que la pandémie de COVID-19 ne vienne bouleverser la campagne.